Philippe Monneret est professeur de linguistique à l'Université Paris-Sorbonne. Il a enseigné, jusqu'en 2015, à l'Université de Bourgogne.   Il est   fondateur et directeur des Cahiers de Linguistique analogique, secrétaire général de la revue Le Français moderne, membre du comité de rédaction de la revue Signifiances et membre du comité éditorial de la revue Romanica Olomucensia

Séminaire de Linguistique théorique       2015-2016 / semestre 2

Introduction à la problématique analogique                  13h-15h Amphithéâtre Descartes

1er février

Emilie L'Hôte (Université Paris VII)

Circulation et scénarios conceptuels : quelques réflexions sur le pouvoir de la métaphore conceptuelle

Présentation de la conférence

PPT de la conférence

 

8 février

Pierre-Yves Raccah (CNRS, Université d’Orléans LLL)

Du caractère métaphorique de la construction du sens linguistique et du caractère analogique de la description scientifique : que dire donc d'une description scientifique de la construction du sens linguistique ?

Présentation de la conférence

 

15 février

Jean-Claude Coquet (Université de Paris VIII)

Quelques repères historiques pour une analyse de l'énonciation (d'Aristote à Benveniste).

Présentation de la conférence

 

22 février

Camille Debras (Université de Paris X)

L’iconicité et l’indexicalité comme motivations de la gestualité co-verbale

Présentation de la conférence

 

14 mars

Luca Nobile (Université de Bourgogne)

Symbolisme phonétique et histoire des idées

Présentation de la conférence

 

21 mars

Daniel Roulland (Université Rennes 2, professeur émérite)

Théorie de la relation interlocutive : système, medium et environnement.

Présentation de la conférence

 

4 avril

Gabriel Bergounioux (Université d’Orléans)

Une mise en forme phonologique de la morphologie

Présentation de la conférence

 

11 avril

Emmanuel Sander (Université de Paris VIII)

Polymorphie de l’analogie : des processus mentaux à leurs manifestations dans la langue

Présentation de la conférence

 

2 mai

Didier Bottineau (CNRS, LDI Université de Paris XIII)

Linguistique du signifiant et enaction

Présentation de la conférence

 

Séminaire de Linguistique théorique       2015-2016 / Semestre 1  

Introduction à la linguistique analogique

Ce séminaire est consacré à une introduction à la problématique analogique en linguistique (catégorisation, iconicité, symbolisme phonétique, figurativité, métaphore, compositionnalité et régularités morphologiques, analogie discursive). Il traitera des fonctions de l’analogie dans les langues et les discours selon un point de vue non seulement linguistique mais également littéraire, philosophique, psychologique et sémiotique.

 

Séance 1 (5 octobre 2015)

La linguistique analogique comme thème d'une linguistique théorique. Similarité et contiguïté : deux relations fondamentales. Définition de la similarité et de l'analogie. Plan prévisionnel du séminaire. Chap. 1 : l'arbitraire du signe dans le Cours de linguistique générale. Informations sur l'évaluation semestrielle du séminaire.

PPT de la séance

Enregistrement de la séance (partie 1)

Enregistrement de la séance (partie 2)

 

Séance 2 (12 octobre 2015)

Suite de l'analyse des conditions de l'arbitraire du signe dans le CLG. L'opposition nature vs convention. La définition de l'espace sémiotique comme condition de la dénaturalisation du signe. Les réserves à l'égard du principe de l'arbitraire tel qu'il est formulé dans le CLG. L'écart entre le CLG et les écrits  de Saussure. En quoi l'arbitraire relatif est-il une limitation de l'arbitraire absolu ? Le point de vue quantitatif dans cette opposition. L'analogie comme principe premier et l'arbitraire comme cas résiduel. L'analogie en diachronie dans le CLG.

PPT de la séance

Enregistrement de la séance (partie 1)

Enregistrement de la séance (partie 2)

 

Séance 3 (19 octobre 2015)

Les sources de la problématique analogique : la filiation guillaumienne. Présentation du cadre théorique de la psychomécanique du langage en vue de la préparation à l'analyse, par Guillaume, de la répartition des radicaux du verbe aller.

PPT de la séance

Enregistrement de la séance (partie 1)

Enregistrement de la séance (partie 2)

 

Séance 4 (2 novembre 2015)

Suite et fin de la présentation générale de la psychomécanique du langage. Analyse approfondie de l'article de Guillaume consacré à la question de la répartition des radicaux du verbe aller.

PPT de la séance

Enregistrement de la séance (partie 1)

Enregistrement de la séance (partie 2)

 

Séance 5 (9 novembre 2015)

1. La filiation guillaumienne de la linguistique analogique : les travaux de Maurice Toussaint. 2. Les arguments neuropsychologiques en faveur d'une conception holistique (i.e. non-modulaire) des processus sémantico-syntaxiques et phonético-phonologiques. 

PPT de la séance

Enregistrement de la séance

Documents : 

L. Nobile (2012), La grammaire de Condillac face au paradoxe de l’origine naturelle du langage

M. Merleau-Ponty, Le fantôme du langage purLa prose du monde (chapitre 1), 1969

 

Séance 6 (16 novembre 2015)

Cette séance a été consacrée a une discussion sur les événements du 13 novembre.

Introduction à la discussion

 

Séance 7 (23 novembre 2015)

2. Les sources philosophiques. Condillac. Humboldt. Merleau-Ponty : le fantôme du langage pur.

PPT de la séance

Enregistrement de la séance (partie 1)

Enregistrement de la séance (partie 2)

 

Séance 8 (30 novembre 2015)

a) Réflexion sur la questions : "Pourquoi est-il préférable d’éviter les dénominations négatives contenant « islam » (islamisme, état islamique, islamofacisme, etc.) ?"

b) Les sources de la problématique analogique (suite et fin) : 2.4. La source jakobsonnienne ; 2.5. Le statut de l’analogie en psychologie cognitive

PPT de la séance

Enregistrement de la séance

 

Séance 9 (7 décembre 2015)

Analogie et cognition

PPT de la séance

Enregistrement de la séance

 

Séance 10 (14 décembre 2015)

Journée d'études "Les mêmes langagiers". Salle des actes (10h-17h)